À combien s’élève l’achat d’un terrain agricole 

  • 0

On peut décider d’acquérir des terrains agricoles pour beaucoup de raison. Si vous avez par exemple un projet agricole que vous souhaitez mettre en place, vous êtes dans l’obligation d’acheter des terres agricoles. Ceux qui sont à la recherche de plus-value peuvent également acquérir ces terres et essayer de les revendre plus tard lorsque les prix montent. Si vous ne savez pas à combien se vendent ce type de terre, cet article vous éclaire sur le sujet.

Prix d’achat du terrain agricole

Que vous soyez porteur de projet ou investisseur, il vous faut connaître les prix de vente des terrains agricoles avant d’envisager de faire d’acquisition. Les prix de ce type de terre varient, comme d’ailleurs pour tous les types de biens immobiliers. Comme facteur qui détermine le prix des terres agricoles, on peut citer en premier lieu sa location géographique. Plus il est éloigné de la ville, moins il est cher. On note également une disparité d’une région à une autre. À cela, on peut ajouter la constructibilité du terrain. S’il est constructible, il sera plus cher que s’il cher ne l’est pas. La classification du terrain est également un critère qui peut influencer son prix. Quoi qu’il en soit, les prix atteignent rarement 5 000 €. Toutefois, visitez le site web pour en savoir plus sur le niveau des prix des terrains.

Prendre en compte les frais annexes

Au-delà du prix de la parcelle nue, d’autres frais entrent dans la définition du montant total d’acquisition de votre terrain agricole. On pense notamment aux frais de notaire. Pour estimer ces frais, il faut prendre en compte plusieurs éléments. Le premier élément est la rémunération du notaire, à verser en contrepartie des prestations de ce dernier. Cette rémunération prend en compte par ses honoraires personnels ainsi que les émoluments, fixés par décret. Les autres éléments à prendre en compte sont les taxes, les droits de mutation et le TVA par exemple.